Communicaid a rejoint le groupe Learnlight !  |  En savoir plus

Inde

L’inde est le pays de la diversité et de la continuité, intégrant différentes cultures, religions, ethnies et langues.

Dr. Reddy’s Laboratories

Etude de cas: Dr. Reddy’s Laboratories

Avec des relations de plus en plus développées entre le siège indien…

Voir l'étude de cas

Cours en relation

Zoom - Inde

L’Inde aujourd’hui

L’identité nationale et la structure hiérarchique actuelles sont le résultat d’un héritage culturel très riche de plus de 5000 ans, positionnant l’Inde comme la plus ancienne civilisation du monde.

La clé de la réussite pour faire des affaires en Inde réside dans la compréhension de la culture indienne, de ses particularités et de ses traditions

Culture indienne – Concepts et valeurs clés

Hindouisme et système de castesEn Inde, la religion régie le rythme et le mode de vie. Présente à tous les niveaux de la société, elle doit aussi être respectée dans le monde des affaires. Si le système de caste traditionnel, héritage de l’hindouisme, a été éliminé, de nombreux comportements et pratiques sont restés ancrés et influencent encore aujourd’hui la structure hiérarchique et les pratiques professionnelles indiennes.

FatalismeLe concept de fatalisme est profondément ancré dans la culture spirituelle indienne. La notion de Karma, associée à la croyance que tout arrive pour une raison précise, a un impact considérable sur les pratiques professionnelles et la prise de décision en Inde. Cela influence également la conception du temps qui se traduit en affaires par des négociations qui s’étalent dans le temps et qui ne se font jamais dans la précipitation.

Collectivisme – Le sens de la communauté et du groupe est très fort en Inde, et chacun accepte le système hiérarchique existant. La notion de vie privée et d’espace personnel est également très réduite, sept générations peuvent ainsi vivre sous le même toit. On retrouve facilement ces caractéristiques dans le monde du travail indien où le relationnel et les contacts sont très importants, avec le refus du conflit et une approche plus indirecte de la communication.

Faire des affaires en Inde

L’Inde, terre du Gange et de l’Himalaya, repose sur une histoire qui mêle invasions et migrations et dont l’influence a forgé sa culture et son économie. Depuis la réforme économique de 1999, le marché indien ne cesse de se renforcer et de s’étendre. Grâce à une situation géographique idéale, l’Inde bénéficie d’un accès exceptionnel aux plus grandes voies commerciales de l’océan indien, de terres riches en minéraux et en cultures, soit tout un ensemble de ressources naturelles et économiques qui attire de plus en plus les investissements étrangers.

L’Inde est également reconnue pour son système scolaire très compétitif formant un nombre exponentiel d’ingénieurs, scientifiques et techniciens diplômés rendant leur pays encore plus attrayant pour les entreprises étrangères. Les entreprises qui souhaitent s’investir en Inde doivent inévitablement prendre en considération toutes les valeurs sociales et l’ensemble des codes professionnels pour réussir en Inde.

Partie 1 – Travailler en Inde

Pratiques professionnelles

  • Les Indiens apprécient la ponctualité mais n’en sont pas un exemple. Il est recommandé de programmer les réunions au moins un mois à l’avance et de les confirmer en arrivant en Inde.
  • Les réunions doivent idéalement se programmer en fin de matinée ou début d’après-midi entre 11 et 16 heures.
  • La prise de décision est souvent lente et passe par de nombreux processus. Les délais ne doivent pas être trop courts ; l’impatience est considérée comme une forme d’agression et de manque de respect.

 

Structure et hiérarchie des entreprises 

  • Dans le système hiérarchique indien, les collègues avec ancienneté, et plus particulièrement les aînés, doivent être respectés et obéis. Les discussions sont généralement menées par la personne la plus âgée et la plus expérimentée du groupe.
  • Les décisions finales sont prises par les personnes les plus hautes de la hiérarchie. Il est donc essentiel de maintenir de bonnes relations avec les cadres supérieurs indiens.

 

Relations professionnelles 

  • Les cadres supérieurs indiens ont la responsabilité de contrôler, d’accompagner et de prendre soin de leurs subordonnés.
  • Les concepts d’honneur (ou de « face ») et d’estime de soi ont une importance capitale dans la culture indienne. Aussi, toute critique d’un collaborateur doit se faire prudemment et avec délicatesse.
  • Malgré un système hiérarchique très ancré au sein des entreprises indiennes, les relations entre un patron et ses employés sont aussi des relations très proches du système familial. Il s’agit ici de l’influence directe de la vie en communauté qui régie la vie familiale indienne depuis plus de mille ans.

 

Partie 2 – Faire des affaires en Inde

Protocole en affaires

  • En Inde, les réunions commencent généralement par une conversation amicale. Cela peut inclure des questions sur la famille ; c’est une façon de créer une relation de confiance avant d’aborder les questions d’ordre professionnel. En Inde, la famille est très importante et il est donc essentiel de montrer son intérêt et respect pour la famille de ses collègues indiens afin de créer des relations de travail saines.
  • Dans la culture indienne, le désaccord n’est pas exprimé ouvertement. Le mot « non » est souvent évité, il est contourné par l’utilisation d’une communication indirecte et des signes non verbaux.
  • Il est important d’avoir instauré une relation de confiance en amont de toute négociation pour garantir un meilleur succès professionnel.

Régler à respecter

  •  Rester poli et honnête tout au long des échanges afin de montrer que ses intentions sont sincères.
  •  S’adresser aux Indiens en utilisant leur titre « Professeur » ou « Docteur » par exemple, et le nom de famille. Utilisez simplement « Monsieur » ou « Madame » si la personne ne possède pas de titre en particulier.
  •  Attendre que les collaboratrices indiennes initient les salutations. Les Indiens ne serrent généralement pas la main de leurs collaboratrices par preuve de respect.
  •  Ne pas apporter de cadeaux trop excessifs car cela peut créer un embarras. Si l’on offre un présent, il faut le présenter avec ses deux mains.
  • Ne pas être agressif lors de négociations. Ceci peut être perçu de façon très négative.
  • Ne pas refuser boisson ou nourriture offerte car cela est considéré comme impoli. Ne pas oublier que les Indiens sont généralement végétariens et ne boivent pas d’alcool.

Quiz culturel– Vrai ou Faux

1. Secouer la tête d’un côté à l’autre est un signal non verbal pour dire « non ».

2. En Inde, le mot « caste » peut se traduire par « couleur ».

3. Lors d’une réunion, il est d’usage de saluer le collègue le plus jeune en premier.

4. Les pieds sont considérés comme sales et impurs, on ne doit donc jamais pointer ses pieds vers une personne.

5. Pour saluer ses collègues indiens, il est poli de s’incliner et de dire « namasté » trois fois.

Quiz culturel – Réponses

1. Faux. C’est un signe physique qui permet d’exprimer à son interlocuteur l’idée que l’on comprend ou que l’on est d’accord avec ce qui est dit.

2. Vrai.

3. Faux. Il est d’usage de saluer l’aîné en premier, en signe de respect.

4. Vrai.

5. Faux. Pour saluer, joindre les paumes de ses mains, placer ses mains jointes sous le menton et, en penchant la tête légèrement vers le bas, prononcer « namasté ». A noter qu’aujourd’hui, il est également possible de serrer la main de ses interlocuteurs indiens.

ETUDES DE CAS CLIENT

Publications

Contactez-nous par Chat

Demander à être rappelé