Communicaid a rejoint le groupe Learnlight !  |  En savoir plus

Hong Kong

Hong Kong est un ensemble de plus de 250 îles situé sur la côte sud du continent chinois.

BERD

Etude de cas: BERD

Avec pour mission de développer les économies des anciens pays d’Europe…

Voir l'étude de cas

Cours en relation

Zoom - Hong Kong

Hong Kong aujourd'hui

 

Grâce à une législation fortement inspirée de l’Occident et à une population majoritairement urbanisée, Hong Kong est un carrefour animé et multiculturel de la finance et des affaires internationales. Hong Kong est devenue une région autonome spéciale de Chine en 1997 lorsque sa souveraineté fut transférée du Royaume-Uni à la Chine. Aujourd’hui, tout en conservant ses valeurs traditionnelles, Hong Kong continue sa progression vers une culture des affaires à l’occidentale. Comprendre ce contexte particulier est essentiel pour tous ceux qui souhaitent réussir à Hong Kong.

 

Culture de Hong Kong – Concepts et valeurs clés

 

Le Collectivisme – Tout comme en Chine, les habitants de Hong Kong privilégient le bien de la communauté avant les besoins individuels. La philosophie chinoise, qui puise ses racines dans le Confucianisme, a une grande influence sur l’importance que portent les Hongkongais aux relations sociales. La famille est le groupe le plus important et le pilier de la société. Dans le monde des affaires, il n’est pas rare que plusieurs membres d’une même famille travaillent dans la même entreprise, et une grande partie des sociétés hongkongaises sont des entreprises familiales.

 

Le Concept « d’honneur » – A Hong Kong, la réputation de la personne et son statut social reposent sur le concept de « sauver la face » bâti sur le respect de normes morales et sociales bien définies. Etroitement lié à l’importance du collectif, il est très important de maintenir l’harmonie du groupe et d’éviter les conflits directs afin de ne pas perdre la face. Perdre la face aura des conséquences non seulement sur la famille de l’individu mais également sur le groupe auquel il appartient. Pour éviter de telles situations, les Hongkongais restent toujours calmes, ne montrent pas leurs émotions en public et ne critiquent pas ouvertement les personnes.

 

« L’Est rencontre l’Ouest » – Hong Kong est un lieu de rencontre entre l’Est et l’Ouest. Avec une population majoritairement chinoise et un passé sous domination britannique, Hong Kong est un mélange de traditions chinoises et de valeurs occidentales. Caractérisée par des convergences et des contradictions, Hong Kong possède une identité unique qui combine des éléments de mondes différents.

 

Faire des affaires à Hong Kong

La région de Hong Kong est peuplée depuis plus de 2,5 millions d’années et n’a jamais été indépendante. Au IIIe siècle avant Jésus-Christ, sous la dynastie Qin, la Chine a dirigé la région jusqu’à la première guerre de l’Opium (1839-1842). Une fois sous le contrôle de l’Empire britannique, Hong Kong a prospéré en tant que pôle commercial. Prêtée pendant 99 ans, jusqu’en 1998, la Grande-Bretagne s’est assurée que Hong Kong soit un bastion capitaliste et de libre-échange. Ces efforts ont perduré après la rétrocession de la ville à la Chine en 1997. Depuis lors, Pékin laisse Hong Kong appliquer sa politique du « un seul pays, deux systèmes ». Grâce au double avantage qu’offre Hong Kong en étant un système capitaliste et en permettant un accès facilité au marché chinois, la ville est aujourd’hui un des principaux pôles commerciaux du monde. Afin de profiter pleinement de cette culture des affaires unique, la compréhension du lien complexe entre les principes commerciaux occidentaux et la culture traditionnelle chinoise est essentielle.

 

Partie 1 – Travailler à Hong Kong

 

Pratiques professionnelles

  • D’une manière générale, les heures de travail sont comprises entre 9h et 17h et les bureaux ferment entre 12h et 14h pour le déjeuner. La plupart des Hongkongais travaillent six jours par semaine, le samedi étant considéré comme un jour de travail qui se termine à 13h voire plus tard.

 

  • Les vacances ont lieu les semaines de Noël, de Pâques et lors du Nouvel An chinois. Par conséquent, les voyages d’affaires doivent être évités pendant ces périodes.

 

  • Les rendez-vous doivent être programmés à l’avance, parfois jusqu’à deux mois avant votre arrivée. La ponctualité est un aspect très important de la culture des affaires hongkongaises, il est donc conseillé d’être à l’heure lors des réunions.

 

Structure et hiérarchie des entreprises

 

  • La hiérarchie est fortement enracinée dans la culture du travail de Hong Kong. Les entreprises ont une position très claire concernant l’autorité et les employés hongkongais sont parfaitement conscients de leur statut au sein de la hiérarchie qui gouverne l’entreprise. Une distance est de rigueur entre les supérieurs et leurs subordonnés.

 

  • L’âge est un facteur important dans la hiérarchie de l’autorité, il donne de l’importance et implique le respect.

 

  • En dépit d’une distinction très nette entre le rôle des hommes et des femmes dans la société hongkongaise, le principe d’égalité occidental a une influence de plus en plus importante dans le monde des affaires. Les femmes représentent une part toujours plus grande de la main d’œuvre. En revanche, les hommes dominent toujours dans la sphère publique.

 

Relations professionnelles 

 

  • Bien qu’importantes, les relations personnelles en tant que base des affaires professionnelles ne sont pas aussi indispensables à Hong Kong qu’en Chine et dans certaines parties d’Asie. En revanche, dans de nombreuses entreprises familiales hongkongaises, établir des rapports reposant sur la confiance, les devoirs et les faveurs réciproques est essentiel.

 

  • Faire la conversation fait partie intégrante du monde des affaires de Hong Kong. Les invitations à des sorties ne doivent pas être refusées car elles sont considérées comme des opportunités d’entretenir les relations.

 

  • Lorsqu’un individu se présente avec une carte de visite, veillez à présenter la vôtre en retour. Cela prouvera que vous êtes aussi disposé à faire connaissance qu’à montrer votre statut au sein de l’entreprise. Il est conseillé d’avoir des cartes de visite rédigées en anglais d’un côté et en chinois de l’autre.

Partie 2 – Faire des affaires à Hong Kong

Pratiques en affaires

 

  • Le code vestimentaire standard est le costume pour les hommes et le tailleur pantalon ou jupe pour les femmes.

 

  • Le salut chinois et la poignée de main occidentale sont les salutations classiques. Lors d’une rencontre avec un groupe de personnes, la personne la plus âgée doit être saluée la première. De manière générale, on s’adresse aux personnes en utilisant leur titre et leur nom de famille. Les hommes d’affaires hongkongais adoptent souvent un prénom anglophone ou un surnom afin que les étrangers puissent le prononcer et s’en souvenir plus facilement.

 

  • Les négociations sont souvent longues et ennuyeuses car chaque détail est examiné et analysé attentivement.

 

  • Lors de la prise de décision, le consensus est la norme mais ce sont les dirigeants qui prennent la décision finale.

 

Règles à respecter

 

  • Souvenez-vous que les divertissements font partie des affaires à Hong Kong. Les accords commerciaux sont souvent célébrés au restaurant ou dans des salles de réception. Il est de coutume que les nouvelles alliances se construisent lors de dîners.
  • Essayez de programmer vos réunions à Hong Kong longtemps à l’avance, surtout si vous faites des affaires avec une grande compagnie.
  • Évitez tout contact physique avec vos homologues hongkongais, tel que taper dans le dos ou toucher les épaules, surtout s’ils sont plus âgés ou d’un rang hiérarchique plus élevé.
  • Ne pensez pas qu’un « oui » signifie un accord. Lorsque les Hongkongais disent oui, cela montre simplement qu’ils ont compris ce que vous avez dit.
  • Ne portez pas de bleu ou de blanc lors de soirées car ces couleurs sont associées à la mort et au deuil.
  • Ne vous mettez pas en colère en public car cela vous ferait perdre la face.

 

Quiz culturel Hong Kong – Vrai ou Faux

1. Lorsque vous recevez un présent de la part d’un homologue hongkongais, vous ne devez pas l’ouvrir devant lui.

2. Lors d’une réunion à Hong Kong, il est de coutume de vous asseoir au fond de votre chaise et de croiser les jambes.

3. Lors d’une réunion, on entre dans une salle en respectant l’ordre hiérarchique et les personnes qui occupent la même position ou qui ont le même statut doivent s’asseoir les uns en face des autres.

4. Les négociations ont souvent lieu autour d’une tasse de thé. Lorsque vos partenaires hongkongais vous proposent du thé, vous ne devez jamais refuser.

5. Lorsque vous offrez un présent à un homologue hongkongais, les horloges sont des cadeaux appréciés.

Quiz culturel – Réponses

1. Vrai.

2. Faux. Croiser les jambes, surtout si vous êtes un homme peut être offensant.

3. Vrai.

4. Vrai.

5. Faux. Les horloges sont considérées comme source de malchance.

ETUDES DE CAS CLIENT

Publications

Contactez-nous par Chat

Demander à être rappelé