Communicaid a rejoint le groupe Learnlight !  |  En savoir plus

Émirats Arabes Unis

Fondée en 1971, la Fédération des Émirats arabes unis comprend sept petits États du Golfe dont chacun a sa propre identité et sa propre histoire. La société émirienne est ainsi un subtil mélange de cultures et de populations.

Europe Arab Bank

Etude de cas: Europe Arab Bank

Le département des ressources humaines de Europe Arab Bank, basé au siège…

Voir l'étude de cas

Cours en relation

Zoom - Émirats arabes unis

Les Émirats arabes unis aujourd’hui

Traditionnellement tournée vers la pêche et le commerce des perles, la découverte de gisements pétroliers dans la seconde moitié du XXe siècle transforme radicalement le paysage de la région. Les Émirats arabes unis (E.A.U) vont ainsi devenir des pays comptant parmi les plus riches du monde musulman. Avec seulement 19% de ses habitants d’origine émirienne et une très large population d’origine étrangère, les Émirats sont socialement les plus libéraux du Moyen-Orient.

Les influences religieuses et historiques combinées à une vision progressive et à de vastes opportunités économiques font des E.A.U. un endroit unique et fascinant pour faire des affaires. Comprendre cette culture particulière est capital pour toute personne qui souhaite réellement faire des affaires aux Émirats.

Culture émirienne – Concepts et valeurs clés

IslamLa religion joue un rôle influent et important dans le dessin de la société et de la culture des E.A.U. L’islam est la religion officielle et majoritaire, elle imprègne tous les aspects de la société. Les lois, l’éducation, la nourriture, les tenues vestimentaires et le quotidien sont tous fortement marqués par l’islam. La foi islamique attache une grande importance aux qualités humaines tels que la générosité, le respect ou encore la modestie que l’on retrouve chez la plupart des Émiratis. Comprendre l’islam et son influence sur la vie au quotidien et la culture des affaires émirienne est la première étape pour mener à bien des affaires aux Émirats.

Famille Les relations familiales et tribales forment la base de la structure de la société émirienne. La famille et la tribu ont une très forte influence et jouent un rôle majeur en façonnant le comportement et les valeurs de la personne. Ce rôle sert à soutenir financièrement et émotionnellement les personnes et, en tant que telle, la famille passe avant tout et son honneur est protégé par tous les moyens. La loyauté entre la famille et les membres de la tribu se transpose dans les affaires où il n’est pas rare de voir des entreprises gérées et employant plusieurs membres d’une même famille ou tribu.

Hospitalité L’hospitalité tient une place essentielle dans la culture émirienne et s’applique aussi bien au niveau social que professionnel. Tout invité est accueilli avec une immense générosité. Chez les particuliers, cet accueil se traduit par un festin de plats traditionnels et, en milieu professionnel, les réunions sont toujours servies de café et de pâtisseries arabes traditionnelles. L’accent mis sur l’hospitalité est étroitement lié à l’importance donnée aux relations. Tout visiteur doit montrer sa gratitude et dédier une grande partie de son temps à nouer des relations avec les Émiratis.

Faire des affaires aux Émirats Arabes Unis

Fédération de sept entités islamiques distinctes, les Émirats arabes unis sont historiquement un territoire divisé et convoité. Des années de contact avec les Européens ont abouti à la signature de plusieurs traités, en particulier celui de 1853 appelé le traité des États de la Trêve signé avec les Britanniques. Après plusieurs différends territoriaux avec l’Arabie saoudite et Oman, le Royaume-Uni met fin au traité ouvrant ainsi la porte aux Émirats pour se constituer en confédération. Au début des années 1970, neuf cheikhs d’émirat tentent de former une union mais seuls sept Émirats réussissent à former une fédération que nous connaissons sous le nom d’Émirats arabes unis.

Depuis la découverte de gisements pétroliers dans les années 1960, les E.A.U. utilisent la richesse engendrée par le pétrole pour soutenir une croissance alors jamais connue au Moyen-Orient. Aujourd’hui, les E.A.U. sont un centre d’affaires florissant et tendent à diversifier leur économie. La croissance économique ininterrompue permet d’excellentes opportunités d’affaires et d’investissement. Pour tous ceux qui souhaitent s’impliquer de près ou de loin dans ce marché lucratif, la clé de la réussite réside dans l’appréhension de la culture émirienne et des codes de conduite qui régissent le monde du travail.

Partie 1 – Travailler Émirats Arabes Unis

Pratiques professionnelles

  • Le vendredi et le samedi sont les jours de repos officiels. Certains petits commerces peuvent ouvrir tous les jours sauf le vendredi ; certains peuvent ouvrir tard dans l’après-midi après la prière. Les horaires de bureau sont aujourd’hui identiques à ceux de l’Occident, soit toute la journée avec une courte pause pour le déjeuner.
  • Les réunions doivent être planifiées à l’avance en prévoyant une marge horaire au cas où la réunion doive démarrer plus tôt ou durer plus longtemps. A noter que les réunions sont souvent annulées à la dernière minute et qu’il est donc important de rester flexible. N’hésitez pas à laisser vos coordonnées afin de rester joignable.
  • La notion de temps aux E.A.U. est beaucoup moins rigide que dans d’autres cultures. Les personnes et les relations sont beaucoup plus importantes que les plannings et la ponctualité. Il n’est pas rare pour les Émiratis d’arriver en retard mais les étrangers doivent eux être à l’heure.
  • Avec la découverte de gisements pétroliers, le pays est passé d’un état économique pauvre à celui d’état moderne avec un niveau de vie très élevé. De ce fait, les comportements traditionnels et la pratique des affaires tendent à s’occidentaliser. Toutefois, il convient de connaître et de respecter les différences qui subsistent.

 

Structure et hiérarchie des enterprises 

  • Il existe une très forte hiérarchie verticale au sein des entreprises émiriennes. De nombreuses sociétés sont possédées et gérées par une seule personne très influente qui prend en général toutes les décisions. Cette personne doit être traitée avec respect et déférence, en particulier si vous souhaitez avoir des relations d’affaires fructueuses.
  • L’âge, l’argent et les relations familiales sont tous des facteurs clés déterminants dans le statut d’une personne. La personne est plus importante que sa réussite. C’est ainsi que l’on trouve très souvent plusieurs membres d’une même famille qui travaillent ensemble pour la même entreprise.
  • Le statut est important. Il doit être reconnu et respecté en s’adressant à la personne avec le bon titre,  Shaikh (chef), Mohandas (ingénieur) et Ustadh (professeur). Si vous ne connaissez pas le titre ou n’en êtes pas certain, vérifiez avant ou demandez à la personne qui vous a présenté.
  • Lorsque vous rencontrez un groupe de personnes, vous devez d’abord saluer et serrer la main de la personne la plus haut placée ou la plus âgée. La personne la plus âgée est très souvent celle qui a le plus d’ancienneté mais il peut y avoir une autre personne qui a pris place et qui prend les décisions. Il est fortement conseillé d’anticiper en se renseignant à l’avance pour connaître les titres et statuts des personnes que l’on va rencontrer afin de présenter ses respects au juste niveau

 

Relations professionnelles 

  • Les Émiratis préfèrent négocier en personne. Les relations et la confiance mutuelle sont primordiales dans les affaires et les réunions en face à face sont capitales pour réussir tout échange d’ordre professionnel. Il est vital de passer du temps avec vos relations d’affaires émiratis et de continuer à planifier des réunions pour entretenir le jeu des relations.
  • Avant de vous engager dans des échanges aux Émirats arabes unis, il est important d’avoir des relations avec au moins une personne émirati qui pourra jouer le rôle d’intermédiaire en votre faveur. Les Émiratis préfèrent faire des affaires avec les personnes qu’ils connaissent, aussi, être accompagné d’un Émirati sera un atout indéniable dans vos échanges et négociations.
  • La famille et les amis passent avant tout. Ainsi, il n’est pas rare pour un Émirati de replanifier ou d’annuler un rendez-vous ou une réunion pour accommoder les besoins ou souhaits familiaux et amicaux. Prenez le temps de connaître vos interlocuteurs émiratis sur un plan personnel, de nouer des relations personnelles qui vous permettront d’avoir une meilleure assise sur le plan professionnel.

Partie 2 – Faire des affaires aux Émirats arabes unis

 Protocole en affaires

  • Les salutations d’usage sont « As-salam alaikum » (que la paix soit avec vous) et en réponse « Wa alaikum as-salam » (que la paix soit avec vous). Lorsque vous entrez en réunion, les présentations générales débutent par une poignée de main. Il faut saluer chacun des Émiratis présents individuellement. Selon les coutumes musulmanes en vigueur, il est préférable de ne pas saluer les femmes en leur serrant la main sauf si elles tendent la main en premier.
  • Les premières réunions d’affaires sont souvent le moyen de faire connaissance avec des partenaires potentiels. Elles sont généralement longues et les discussions, accompagnées de thé et de café, sont menées à un rythme paisible. Il est important d’accorder du temps à ces échanges car ils sont un élément essentiel de la culture des affaires émirienne.
  • Les cartes de visite sont courantes mais pas essentielles dans la culture des affaires émirienne. Si vous souhaitez utiliser des cartes de visite, elles doivent être imprimées dans les deux langues, en anglais et en arabe.

Règles à respecter

  •  S’adresser aux Émiratis en utilisant leurs titres suivi du prénom. Si vous ignorez le titre et le prénom de vos interlocuteurs, prenez le temps de vous renseigner au préalable pour éviter tout impair.
  • S’habiller sobrement. Bien que les E.A.U. soient plus occidentalisés que de nombreux pays du Moyen-Orient, il est important de s’habiller avec modestie. En signe de respect, les hommes doivent porter un costume classique et les femmes doivent s’assurer que les vêtements portés couvrent les jambes et le haut des bras. Les décolletés doivent être évités.
  • Accepter les invitations à dîner ou à une soirée. Les relations font partie du jeu des affaires aux Émirats. Passer du temps en compagnie de ses interlocuteurs émiratis est le meilleur moyen d’instaurer un climat de confiance réciproque.
  • Ne pas planifier de réunions d’affaires aux heures de la prière ou à des dates correspondant à des fêtes religieuses musulmanes telles que le Ramadan ou l’Aid. Ces périodes sont extrêmement importantes pour les Émiratis musulmans. Les affaires s’arrêtent généralement pendant ces fêtes qui sont des périodes de réflexion et de célébration.
  • Ne pas s’attendre à ce qu’une réunion en face à face ne comprenne que vous et votre interlocuteur. Dans la majorité des cas, d’autres personnes seront présentes ; elles attendront leur tour pour se présenter. A votre arrivée, il est poli de saluer votre interlocuteur, de vous asseoir et d’accepter un café en attendant votre tour.
  • Ne pas supposer que la personne qui pose le plus de questions en réunion soit celle qui a le plus de responsabilités. Cette personne est en général considérée comme la moins importante. En revanche, la personne décisionnaire est très souvent un observateur silencieux qui n’interviendra qu’en fin de discussion.
  • Ne pas poser de questions sur les femmes (épouses, filles). Il est poli de s’enquérir du bien être de la famille en des termes généraux mais il est inconvenant de demander des nouvelles directes dès qu’il s’agit de femmes. La vie de famille impliquant les femmes est un sujet privé et fermé.

Quiz culture– Vrai ou faux

1. Les relations d’affaires et les négociations peuvent être longues et laborieuses.

2. Les contrats écrits sont les formes d’accord les plus importants aux E.A.U.

3. Il n’est pas rare pour les hommes de marcher main dans la main en public.

4. Les femmes travaillent peu en dehors de la maison et gardent un rôle traditionnel de mère et d’épouse.

5. Selon l’islam, la main gauche est considérée comme la main impure et est réservée à l’hygiène. Les Émiratis utilisent traditionnellement la main droite pour toutes les fonctions publiques, y compris serrer la main, manger, boire et passer les objets.

Quiz culture– Réponses

1. Vrai. Les affaires se déroulent plus lentement aux E.A.U. que dans la plupart des cultures occidentales. La patience et la flexibilité sont donc très importantes lorsque l’on fait des affaires aux E.A.U.

2. Faux. L’oral prévaut sur l’écrit aux E.A.U. Un accord est considéré comme final uniquement lorsque les parties concernées se séparent. Jusqu’à ce moment-là, l’accord reste sujet à négociation même si le contrat a déjà été signé.

3. Vrai. Marcher main dans la main est simplement un signé d’amitié.

4. Faux. Bien que beaucoup de femmes restent encore dans un rôle traditionnel, depuis la découverte des gisements de pétrole, un nombre croissant de femmes travaille dans le secteur des affaires, de la politique et d’autres domaines.

5. Vrai.

ETUDES DE CAS CLIENT

Publications

Contactez-nous par Chat

Demander à être rappelé