Bangladesh

Ce qui est aujourd’hui le Bangladesh fut créé lorsque le Bengale se sépara de l’Inde en 1947. Il fut appelé Pakistan-Oriental, suite à la formation du Pakistan. Le mécontentement ajouté à l’exclusion politique et à la discrimination ethnique de la part de l’ouest du Pakistan provoquèrent en 1971 la Guerre de Libération du Bangladesh, que les Bangladais remportèrent grâce à l’appui de l’Inde, ce qui mena à la création du Bangladesh.

BAE Systems

Etude de cas: BAE Systems

Pour continuer à exceller sur le marché extrêmement compétitif de…

Voir l'étude de cas

Cours en relation

Zoom - Bangladesh

Le Bangladesh aujourd’hui

L’instauration de la démocratie en 1991 fut suivie d’une période relative de calme et de développement économique et ces deux dernières décennies ont vu l’économie du Bangladesh augmentée de 6% environ.

Le Bangladesh jouit d’un héritage culturel riche qui réunit les anciennes et les nouvelles traditions. Il est aussi connu pour être le pays continental le plus densément peuplé du monde. Bien que majoritairement musulman, le pays comprend une assez grande communauté d’Hindous et de plus petites communautés.

Culture bangladaise – Concepts et valeurs clés

Identité – A travers les siècles, la culture bangladaise a assimilé diverses influences : hindoue, jaïniste, bouddhiste et musulmane. L’identité nationale bangladaise est profondément enracinée dans la culture bengalie et se base symboliquement sur la lutte pour l’indépendance en 1971. Durant ce combat pour la libération, les éléments clefs de l’identité bangladaise sont l’importance de la langue maternelle, le bengali, et la distinction entre une culture et une manière de vivre liée aux terres inondées de la région.

Communauté – Bien que de nombreux progrès concernant le droit des femmes aient été réalisés, l’actuel Premier Ministre est une femme, les fonctions importantes au sein de la société sont occupées par les hommes et les décisions sont prises par eux. Le village ou gram est un concept majeur pour les Bangladais, même pour ceux qui résident dans les villes. Ils possèdent le sens de la communauté et la famille est au cœur des relations sociales.

Règles sociales – La hiérarchie est importante au sein de la culture bangladaise et les différences d’âge et de statut s’expriment à travers le langage. On ne s’adresse pas aux individus d’un statut supérieur en utilisant leur prénom mais avec un titre ou un lien de parenté. Placer la main droite sur le cœur après une poignée de main est un signe de respect. Les hommes et les femmes ne se serrent pas la main. Lors d’une conversation entre personnes de même sexe, il est fréquent de se toucher et les individus peuvent se tenir ou s’asseoir très près. Plus le statut des individus est proche, plus les personnes seront proches physiquement.

Faire des affaires au Bangladesh

Bien que devant lutter contre l’instabilité politique et la corruption, l’économie du Bangladesh  augmente de 5,8% par an depuis 1996 ; le pays est aussi idéalement situé au sud et à l’est des régions asiatiques. Près de la moitié des Bangladais travaillent dans le secteur agricole, le pays étant un grand producteur de riz, de thé, de sucre, de blé mais aussi de textiles, de fertilisants, de produits pharmaceutiques et de vaisselle en céramique.

Le Bangladesh subit tous les ans des moussons et des cyclones qui peuvent détruire une partie des récoltes. Il est nécessaire de comprendre cet aspect ainsi que d’autres facteurs culturels afin de réussir vos affaires au Bangladesh.

Partie 1 – Travailler au Bangladesh

Pratiques professionnelles 

  • Lorsque vous faites des affaires au Bangladesh, une attitude formelle est de vigueur.
  • Adressez-vous à vos homologues bangladais en utilisant « Monsieur » ou « Madame », sauf si l’on vous invite à le faire autrement.
  • Les salutations se font généralement entre personnes de même sexe.
  • Ne serrez la main d’une femme seulement si elle vous la tend, sinon vous pouvez la saluer de la tête.
  • De manière générale, on s’adresse d’une manière spécifique aux individus en fonction de leur âge.

 

Structure et hiérarchie des entreprises 

  • Le Bangladesh est une société hiérarchisée dans laquelle les individus sont respectés en fonction de leur âge et de leur statut.
  • L’honneur et l’estime sont des aspects essentiels de la culture bangladaise. Ainsi, toute critique envers un individu doit être formulée avec prudence.
  • Dans la hiérarchie en vigueur dans les entreprises, les salariés les plus haut placés et particulièrement les plus âgés sont obéis et respectés. Les discussions sont toujours menées par la personne la plus élevée hiérarchiquement. Les décisions finales sont prises avec les autres dirigeants, il est donc important de maintenir une relation étroite avec les personnes les plus haut placées dans le milieu des affaires bangladaises.

 

Relations professionnelles 

  • Les Bangladais sont en général polis et courtois, et ont une attitude accueillante envers les étrangers. Il est important d’établir des relations personnelles d’individu à individu et de programmer plusieurs réunions en face-à-face.
  • Montrer ses sentiments en public est autorisé. Toutefois, il n’est pas bien vu de montrer des émotions négatives.
  • Des qualités telles que l’éducation, l’expérience et la capacité à diriger une équipe, sont valorisées. De plus, vous devez faire attention à utiliser le titre d’une personne suivi de son nom lorsque vous discuter avec des Bangladais.

 

Partie 2 – Faire des affaires au Bangladesh

Protocole en affaires

  • Les réunions sont en général menées par l’individu le plus élevé hiérarchiquement. Il décide de l’ordre du jour, du contenu et du rythme de la réunion.
  • Les réunions commencent souvent par des discussions. Elles peuvent aborder des sujets personnels en rapport avec votre santé et votre famille, et elles servent à établir des bonnes relations.
  • Il est important d’établir une relation personnelle avant de commencer à parler d’affaires.
  • Le style de communication est formel et respecte une certaine structure.
  • Les Bangladais exprimeront leurs sentiments de manière à ce que leurs interlocuteurs lisent entre les lignes et comprennent ce que cela signifie. Des phrases telles que « nous allons essayer » ou « c’est difficile » signifient « on ne peut pas ».

Règles à respecter

  • Utilisez autant que possible les titres, tels que « Professeur » ou « Docteur ». Si votre homologue n’en a pas, utilisez « Monsieur » ou « Madame ».
  • Attendez que votre collègue féminine fasse le premier geste lors des présentations. Les hommes bangladais ne serrent pas la main des femmes en signe de respect.
  • Lorsque vous êtes invité à déjeuner, attendez que la personne la plus âgée ait commencé à manger.
  • Ne soyez pas agressif lors de négociations, cela est irrespectueux.
  • N’offrez pas de présents trop imposants ou chers car cela peut provoquer de l’embarras. Si vous en offrez un, assurez-vous de le présenter avec les deux mains.
  • Lors d’une réunion, ne refusez pas de nourriture ni de boisson car cela peut offenser vos homologues.

Quiz culturel– Vrai ou Faux

1. Montrer la plante de vos pieds est insultant.

2. Montrer ses émotions lors de réunions d’affaires est autorisé.

3. S’adresser à son homologue en utilisant son prénom est considéré comme poli.

4. Lorsque vous êtes invité à déjeuner, il est autorisé de refuser catégoriquement l’invitation.

5. Vous devez seulement manger ou boire avec la main droite.

Quiz culturel– Réponses

1. Vrai. Montrer la plante de ses pieds ou les semelles de chaussures est un geste très offensant.

2. Faux. Vos homologues bangladais vous montreront moins de respect.

3. Faux. On doit s’adresser à une femme en disant « Madame » et aux hommes « Monsieur ».

4. Faux. Vous devez utiliser la communication indirecte pour dire que cela ne pourra pas être possible.

5. Vrai. La main gauche est réservée à l’hygiène corporelle.

ETUDES DE CAS CLIENT

Publications

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]