S’exprimer dans une autre langue affecte-t-il notre personnalité ?

Pascale Chauvot

9 Mar 2016

Et si s’exprimer dans une autre langue avait un impact sur notre personnalité ? C’est la question que se sont posés deux chercheurs, Jean Marc Dewaele et Seiji Nakano, membres du département de recherches linguistiques de l’université de Londres.

Parler une autre langue, c’est changer de personnalité

Le but de leur démarche était de déterminer si le fait de s’exprimer dans une autre langue avait un impact sur le comportement et notre perception de l’environnement.

Ces deux chercheurs ont réalisé une étude pour illustrer leur théorie.

Les conditions de l’étude

Ils ont ainsi demandé à une centaine de personnes, tous polyglottes, de répondre à un questionnaire comportant cinq questions précises sur chacune des différentes langues qu’ils parlent.

Les participants ont ensuite été invités à évaluer, sur une échelle de 1 à 5, ce qu’ils ressentent lorsqu’ils s’expriment : sentiment logique, émotionnel ou sérieux (1 = ressentir la même chose ; 5 = se sentir très différent).

On se sentirait moins compétent lorsque l’on s’exprime dans une autre langue

L’étude révèle que les participants estiment s’exprimer de manière moins convaincante et moins sérieuse lorsqu’ils utilisent une seconde langue. Il convient néanmoins de préciser que plus l’apprentissage d’une autre langue est précoce, plus ce sentiment disparaît.

Ce phénomène, connu de longue date, semble démontrer que l’apprentissage tardif d’une langue entraîne souvent un sentiment d’inefficacité (réel ou supposé) de la part du locuteur.

La seconde langue, utilisée dans certains contextes uniquement

Les participants ont également fait remarquer que l’utilisation d’une seconde langue se fait la plupart du temps dans un contexte professionnel, académique ou personnel différent. Ce changement de contexte peut également expliquer ces différences de perception.

Dans un cadre professionnel international, cette étude est révélatrice des enjeux qui peuvent se poser entre des interlocuteurs de différentes cultures.

Le défi : gagner en assurance lorsque l’on s’exprime dans une autre langue

En effet, il semble impossible de convaincre son interlocuteur si l’on ne se sent pas crédible soi-même ! Il est donc primordial pour tous ceux qui travaillent à l’international de pouvoir s’exprimer avec confiance et conviction.

Si pour une minorité de personnes bilingues, la barrière de « différences » est très réduite, la plupart des personnes n’ont pas la chance de s’exprimer avec aisance dans une langue étrangère.

Pour remédier à cette situation, les entreprises disposent aujourd’hui de nombreux outils pour permettre à leurs collaborateurs de suivre des cours de langues spécialement conçus pour répondre à leurs besoins professionnels.

 

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]