Peut-on maîtriser une langue sans rien savoir de sa culture ?

Pascale Chauvot

5 Jan 2017

La langue maternelle fait partie de la culture d’un individu, elle est constitutive de son identité. C’est pourquoi langue et culture entretiennent un rapport aussi étroit. On constate d’ailleurs que la disparition progressive d’une langue correspond généralement à une amputation culturelle et à des revendications identitaires. La question évoquée dans cet article est la suivante : est-il possible de maîtriser une langue, sans pour autant s’intéresser à la culture du pays ou de la région dont elle est originaire ?

Maîtriser une langue, un acte politique au Canada

L’exemple du Canada illustre parfaitement ce lien étroit entre langue et culture. En effet, il y a certaines communes québécoises francophones dont la langue tend peu à peu à être noyée dans l’anglophonie ambiante. Ce qui cause beaucoup de frustrations.

Le fait d’apprendre une nouvelle langue nous fait découvrir une nouvelle réalité et nous dévoile certains aspects culturels

C’est pourquoi il est légitime de se demander si oui ou non, il est possible d’apprendre une langue étrangère sans rien savoir de la ou des cultures correspondantes – où en ayant une connaissance très superficielle de ces dernières.

Il est d’ores et déjà possible de constater qu’à l’inverse, une bonne connaissance de la culture est une véritable valeur ajoutée dans le cadre de l’apprentissage d’une langue étrangère.

Cela permet de mieux comprendre le sens de certaines expressions ou l’origine de certains termes, car le fait de connaitre la culture permet de contextualiser et donc de donner du sens.

On constate également que le fait d’apprendre une nouvelle langue nous fait découvrir une nouvelle réalité et nous dévoile certains aspects culturels. Ainsi, par le fait même d’apprendre une langue étrangère, il est possible d’en savoir davantage sur la culture correspondante.

Mais une connaissance seulement superficielle de la culture est-elle un véritable handicap lorsque l’on veut maîtriser une nouvelle langue ?

Apprendre à maîtriser une langue à l’école : mission impossible ?

Le fait d’affirmer qu’il est impossible de bien maîtriser une langue sans en connaître la culture revient plus ou moins à dire qu’il est impossible d’apprendre correctement une langue à l’école : car l’apprentissage scolaire demeure relativement coupé de la culture en question.

Bien sûr, les traits culturels sont abordés en classe via des commentaires et analyses de textes ou des cours de civilisation par exemple.

Cependant le magazine en ligne Slate souligne le faible niveau d’anglais des Français et recherche les causes d’une telle lacune. Il pointe notamment du doigt le système éducatif français qui a récemment opéré des réformes dans l’apprentissage des langues étrangères en introduisant l’anglais dès le CE1 par exemple. Est-ce suffisant pour autant ?

On constate globalement qu’il est possible d’apprendre une langue étrangère à l’école, en particulier la grammaire et dans une certaine mesure le vocabulaire, mais que la découverte de la culture (grâce à un séjour à l’étranger par exemple) a les conséquences suivantes :

  • Une plus grande implication de l’apprenant
  • Une meilleure aisance à l’oral
  • Un apprentissage plus rapide de la langue concernée

Comment découvrir la culture de la langue que l’on veut apprendre ?

Il existe plusieurs façons d’acquérir des connaissances sur la culture et ainsi sur la langue étrangère que vous souhaitez maîtriser.

1. La première, c’est de voyager

Les voyages permettent de s’immerger dans la culture en question et d’échanger avec des locuteurs locaux. Vous vous retrouvez donc dans l’obligation de pratiquer la langue, vous formez votre oreille et vous commencez à faire des liens entre la langue et le contexte culturel.

Rien de tel pour maîtriser une langue étrangère que de se la faire expliquer par des personnes dont c’est la langue maternelle.

2. Deuxième astuce : se montrer curieux et savoir se servir des outils à votre disposition

Si la langue que vous cherchez à apprendre ne vous intéresse pas, vous ne mettez pas toutes les chances de votre côté. Sachez être curieux, le simple fait d’avoir de l’intérêt – voire de vous passionner – pour une autre langue vous permettra de progresser.

D’autant plus qu’avec internet et les moyens à votre disposition de nos jours pour communiquer dans le monde entier, les autres cultures sont pratiquement à portée de main !

3. La lecture en VO

La lecture permet à la fois d’améliorer sa connaissance de la langue et sa connaissance de la culture. Demandez conseil à vos professeurs si vous ne savez pas quel livre choisir mais sachez que dans tous les cas, la lecture est une excellente pratique pour progresser en langue.

Alors, par quoi commencerez-vous ? Harry Potter ? The Lord of the rings ? Shakespeare ? Vous avez l’embarras du choix !

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]