Le CPF c’est quoi ? Comprendre le Compte Personnel de Formation en 3 minutes

Pascale Chauvot

9 Oct 2016

Le CPF, c’est quoi au juste ? On connaissait le DIF (Droit Individuel à la Formation), mais le Compte Personnel de Formation qui l’a remplacé depuis le 1er janvier 2015 demeure pour beaucoup de salariés et d’employeurs une entité mystérieuse et bien souvent trop complexe. Découvrez les clés pour comprendre le Compte Personnel de Formation en trois minutes chrono !

Le CPF c’est quoi ?

En deux ans d’existence, les démarches liées au Compte Personnel de Formation (réputées très complexes) sont désormais mieux appréhendées tant par les salariés que par les employeurs

Le Compte Personnel de Formation est entré en vigueur le 1er janvier 2015, cela va donc faire bientôt deux ans. Le CPF représente un droit élémentaire pour tout individu ayant une activité professionnelle (ainsi que les demandeurs d’emploi) et participe au financement de la formation aux côtés du plan de formation.

Les heures de formation sont comptabilisées dans le CPF à hauteur de 24 heures par an pour un temps plein (jusqu’à un palier de 120 heures) puis de 12 heures par an jusqu’au plafond final de 150 heures.

Le gouvernement a souhaité encourager par cette réforme une nouvelle approche en incitant les salariés à prendre en main leur parcours en matière de formation professionnelle et de validation des acquis.

Ainsi, à l’aide de l’accompagnement du service des Ressources Humaines de son entreprise, chaque salarié peut créer son propre CPF et consulter les formations disponibles en fonction de ses objectifs d’apprentissage, qu’il s’agisse de cours de langues ou de management par exemple.

En deux ans d’existence, les démarches liées au Compte Personnel de Formation (réputées très complexes) sont désormais mieux appréhendées tant par les salariés que par les employeurs ou encore les professionnels des ressources humaines. Découvrez en vidéo comment comprendre en 3 minutes la réponse à la fameuse question : le CPF c’est quoi ?

Ce qu’il faut absolument savoir sur le CPF

Dans le cas où le salarié quitte son entreprise, il conserve les heures comptabilisées dans son CPF

Dans un premier temps, il est important de garder à l’esprit que le Compte Personnel de Formation ouvre le droit à la formation aux salariés qui souhaitent monter en compétence et que ce compte est attaché à la personne (puisqu’il est « personnel ») et non à l’entreprise.

Cela signifie que dans le cas où le salarié quitte son entreprise, il conserve les heures comptabilisées dans son CPF. Par ailleurs, les heures de DIF restent utilisables et peuvent être reportées sur l’espace personnel du salarié.

L’essentiel est de savoir bien identifier sa situation (en tant que salarié ou en tant qu’employeur) afin de déterminer ce à quoi on a droit. Il est primordial de prêter attention aux éléments suivants :

  • Identifier l’OPCA de son entreprise
  • Déterminer si la formation peut s’effectuer pendant les heures de travail ou non
  • Identifier le plafond de la participation financière de l’OPCA et éventuellement celle de l’entreprise
  • Se renseigner sur les procédures à suivre

Il est d’ailleurs possible de trouver une documentation très détaillée sur le site moncompteformation.gouv.fr qui expose le détail des démarches à observer ainsi que les offres de formations disponibles. C’est également sur ce site que le salarié peut créer son espace personnel et ainsi activer son Compte Personnel de Formation.

Les heures de DIF restent utilisables et peuvent être reportées sur l’espace personnel du salarié

CPF : le bilan en 2016

Un article publié dans le quotidien Le Monde est récemment revenu sur les difficultés rencontrées par le Compte Personnel de Formation, qui a mis du temps à se déployer en France. Cette difficulté à s’imposer dans le quotidien des salariés semble dû à la complexité du dispositif. Cependant les chiffres sont encourageants en 2016 :

  • 3 millions de Français ont activé leur compte au 1er août 2016
  • Le financement de 470 000 formations a été validé
  • 37% des DRH responsables de formation estiment que le CPF sera un levier de qualification pour les employés

L’article indique d’ailleurs que les formations les plus demandées sont – entre autres – les cours de langues (en particulier en anglais), le CléA (socle de connaissances et compétences de base en français et en mathématiques) et l’accompagnement à la validation des acquis de l’expérience (VAE).

3 millions de Français ont activé leur compte au 1er août 2016

Bien souvent, il semble donc que les salariés ne se connectent pas sur leur CPF faute d’avoir été correctement informés. C’est pourquoi il est important pour les professionnels des Ressources Humaines responsables de la formation de bien sensibiliser les salariés de leur entreprise à leurs droits en termes de formation.

Un ebook qui répond à la question : le CPF c’est quoi ?

Si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur le CPF et être enfin en mesure de répondre à la fameuse question : le CPF c’est quoi ?! – n’hésitez pas à consulter notre ebook dédié au Compte Personnel de Formation.

Vous y apprendrez comment il fonctionne, quelles sont les différentes étapes des démarches à effectuer en fonction de votre situation, quels sont les délais moyens desdites démarches et comment déterminer les modalités de financement des formations qui vous intéressent ou qui intéressent vos employés. Une vraie mine d’or !

Il est important pour les professionnels des Ressources Humaines responsables de la formation de bien sensibiliser les salariés de leur entreprise à leurs droits en termes de formation

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]