Pourquoi l’anglais est-il un facteur de compétitivité pour votre entreprise ?

Hynd Habach

5 Fév 2018

Il est de notoriété publique aujourd’hui que la maîtrise de l’anglais en tant que langue des affaires est un atout non négligeable pour toute entreprise, que ce soit à l’échelle nationale ou internationale. Il est de plus en plus fréquent de nos jours de devoir répondre à un email ou mener une réunion en anglais. Découvrez dans cet article les 10 raisons pour lesquelles l’anglais constitue un facteur de compétitivité pour votre entreprise.

L’anglais, facteur de compétitivité pour les entreprises multinationales

L’anglais prend de plus en plus de place en entreprise, en particulier pour les multinationales. C’est une compétence très recherchée et pas seulement chez les cadres dans la mesure où elle constitue désormais un prérequis pour de très nombreux postes. Car en effet, l’anglais est un facteur de compétitivité non négligeable pour les entreprises pour 10 raisons clés.

1. L’aptitude à échanger dans la langue des affaires

En tant que compétence, la maîtrise de l’anglais des affaires est désormais indispensable dans de nombreuses entreprises pour pouvoir échanger non seulement avec les clients mais également avec les éventuels collègues travaillant depuis d’autres pays dans le monde.

En effet, les équipes multiculturelles se multiplient et favorisent les échanges en anglais. Un bon niveau d’anglais est donc un atout décisif pour les entreprises amenées à travailler à l’international.

Un bon niveau d’anglais est donc un atout décisif pour les entreprises amenées à travailler à l’international

2. Savoir rédiger en anglais

Une grande majorité des échanges réalisés en entreprise en anglais sont rédigés et prennent la forme d’emails, de rapports ou encore de conversations par chat. C’est pourquoi le fait de savoir rédiger en anglais est tout aussi important que de savoir le parler. Un bon niveau rédactionnel en anglais est également un facteur de compétitivité car cela permet de mettre en place une communication efficace tant en interne qu’à l’attention des clients et partenaires.

Savoir rédiger en anglais est tout aussi important que de savoir le parler

3. Différents niveaux en fonction des postes et des besoins

Selon une interview parue sur le site du Figaro, le niveau d’anglais requis en entreprise dépend à la fois du poste et des besoins de l’entreprise. C’est pourquoi il est aisé de moduler les exigences vis-à-vis du niveau d’anglais requis en privilégiant exclusivement l’anglais des affaires par exemple ou en faisant suivre à certains employés des formations plus approfondies en fonction des besoins.

4. Un atout pour l’image de l’entreprise

L’anglais est également un facteur de compétitivité en termes d’image, sachant qu’une entreprise travaillant à l’international se doit absolument de maîtriser au moins l’anglais des affaires. Des employés parlant et rédigeant couramment en anglais, sans fautes d’orthographe ou de syntaxe, sont évidemment un atout pour l’image de marque de l’entreprise.

L’anglais est également un facteur de compétitivité en termes d’image

Les bienfaits liés au fait d’échanger en anglais au quotidien 

5. De meilleures compétences en communication

Le fait de parler anglais au quotidien – et de maîtriser plusieurs langues étrangères en général – permet notamment de développer ses compétences en communication. L’apprentissage d’une langue nouvelle permet d’explorer une ou plusieurs cultures différentes et ainsi de savoir adapter sa communication à différents publics interculturels. On parvient ainsi à développer une communication plus nuancée, modulable et efficace.

La pratique quotidienne de l’anglais permet également de renforcer l’aisance orale des employés

6. Une aisance à l’oral renforcée

La pratique quotidienne de l’anglais permet également de renforcer l’aisance orale des employés, ce qui leur est d’un grand secours lors des réunions et éventuelles présentations en anglais. Il en découle ici encore une communication plus fluide et efficace et plus de chances d’atteindre les objectifs fixés.

7. Le développement de votre intelligence culturelle

Le fait de parler couramment une langue étrangère est un bon moyen de développer son intelligence culturelle, c’est-à-dire l’aptitude d’une personne à s’adapter lorsqu’elle interagit avec d’autres personnes de cultures différentes. Cela peut en effet se révéler décisif lors de négociations avec des clients étrangers ou pour instaurer une collaboration efficace au sein d’une équipe multiculturelle.

Le fait de parler couramment une langue étrangère est un bon moyen de développer son intelligence culturelle

Un accès à des ressources illimitées en ligne

8. Des ressources en ligne illimitées

La maîtrise de l’anglais permet non seulement de communiquer mais également d’avoir accès à des ressources en ligne quasiment illimitées. En effet, près de 80% des contenus publiés sur le web sont en anglais et la maîtrise de l’anglais permet ainsi d’avoir accès à des données plus nombreuses et pertinentes.

La maîtrise de l’anglais permet d’avoir accès à des données plus nombreuses et pertinentes

9. Une démultiplication des partenaires potentiels

De la même façon que la maîtrise de l’anglais permet de consulter davantage de contenus, elle permet également d’interagir avec davantage de contacts de par le monde :

  • clients
  • partenaires
  • futurs collaborateurs dans le cadre de processus de recrutement

Les contacts potentiels sont ainsi démultipliés, de même que les opportunités pour l’entreprise.

10. Une montée en compétences globale des employés via la formation

Enfin, le fait d’apprendre une langue étrangère permet bien souvent de monter plus globalement en compétences, tant au niveau de la communication que de l’acquisition de nouvelles connaissances interculturelles ou sur les dernières actualités du secteur. Une dynamique d’apprentissage permet généralement d’augmenter la motivation et la productivité des employés concernés. La maîtrise de l’anglais constitue donc à de nombreux égards un facteur de compétitivité non négligeable pour les entreprises !

 Le fait d’apprendre une langue étrangère permet bien souvent de monter plus globalement en compétences

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]