Financement CPF : Qui paie quoi ?

Pascale Chauvot

19 Oct 2016

Le CPF ou Compte Personnel de Formation en vigueur depuis le 1er janvier 2015 permet aux salariés et aux chercheurs d’emploi de bénéficier de formations dans le courant de leur carrière professionnelle. Cependant une question se pose quant au financement du CPF : qui paie quoi ? Il s’avère qu’il existe de nombreuses solutions permettant de financer une formation pour un salarié par le biais de divers organismes. Découvrez toutes les solutions de financement CPF ainsi que les organismes auxquels il faut s‘adresser en fonction de chaque situation.

Financement CPF : des organismes pour financer votre formation ou celle de vos salariés

Des solutions existent, nombreuses et variées, pour financer les formations demandées via le Compte Personnel de Formation

Il est important voire nécessaire de continuer à se former dans le courant de notre vie professionnelle. Cela permet d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences, d’évoluer dans son métier et dans la hiérarchie de son entreprise ou de son secteur.

Surtout, cela permet de ne pas se retrouver « dépasser » et diminuer ainsi ses chances de trouver ou de conserver un emploi. Et le nerf de la guerre, c’est le financement.

Comment financer la formation de vos salariés en termes de frais pédagogiques (formation) et de frais annexes (déplacement, restauration etc.) ?

Des solutions existent, nombreuses et variées, pour financer les formations demandées via le Compte Personnel de Formation.

Les organismes susceptibles de financer la formation d’un salarié sont en effet nombreux et varient en fonction de la situation de chacun :

  • OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) : l’OPCA finance les actions de formation figurant dans les listes des Commissions Paritaires Nationales de l’Emploi
  • Entreprise : l’entreprise peut choisir de financer une formation pour un employé dans le cadre du CPF en application d’un accord d’entreprise ou de branche
  • FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels) : organisme qui peut financer une formation lorsque le salarié a mobilisé son CPF dans le cadre d’un CIF (Congé Individuel de Formation)
  • OPACIF (Organisme Paritaire Agréé au titre du Congé Individuel de Formation) : même cas de figure que pour le FPSPP
  • Pôle emploi : pour les personnes en recherche d’emploi, Pôle emploi peut apporter un complément de financement si la personne est inscrite à Pôle emploi
  • Région : pour les personnes en recherche d’emploi, la Région peut apporter un complément de financement si la personne n’est pas inscrite à Pôle emploi

Afin d’y voir plus clair quant au financement CPF

Le salarié peut s’adresser :

Découvrez en vidéo les coulisses du financement CPF expliquées par des professionnels de la formation.

Le Financement CPF lorsqu’on est salarié ou en recherche d’emploi

Si elle [la formation] ne peut pas être prise en charge en totalité, un abondement peut être sollicité auprès de l’OPCA correspondant, l’entreprise ou encore la Région

Lorsque l’on est salarié dans une entreprise, la formation est financée par la contribution CPF mutualisée. C’est-à-dire que selon le nombre d’heures que représente la formation, celle-ci peut être prise en charge en totalité ou en partie par le Compte Personnel de Formation.

Si elle ne peut pas être prise en charge en totalité, un abondement peut être sollicité auprès de l’OPCA correspondant, l’entreprise ou encore la Région.

Lorsque l’on est en recherche d’emploi, la situation est un peu différente. Un article paru sur France TV Info aux débuts du CPF soulignait cette disparité en signalant deux choses :

  • Point positif : contrairement au précédent dispositif (DIF), le CPF n’est pas ouvert qu’aux seuls salariés mais à tous les actifs, y compris les personnes en recherche d’emploi
  • Point négatif : un demandeur d’emploi ne peut cumuler des heures de formation dans son CPF qu’en travaillant

Cependant, lorsque la personne en recherche d’emploi a cumulé suffisamment d’heures pour accéder à une formation, le financement peut être pris en charge en totalité ou en partie par l’OPCA, ou encore par Pôle emploi ou la Région.

Formation sur temps de travail ou hors temps de travail

La situation change également selon que la formation demandée est effectuée sur temps de travail ou hors temps de travail. Pour connaître tous les détails de chaque situation, nous vous encourageons à consulter notre ebook spécialement dédié au Compte Personnel de Formation et qui aborde le sujet du financement CPF.

Lorsque l’on souhaite effectuer une formation sur son temps de travail, il faut au préalable s’assurer que son entreprise a donné son accord pour cela auprès du service RH. Ce dernier donne (ou non) son accord et confirme la contribution de l’entreprise au projet de formation.

Ensuite, le service RH ou le salarié peut prendre contact avec l’organisme de formation qui fait passer au salarié un test de niveau avant d’envoyer un devis et le programme de formation. Il faut enfin élaborer un dossier à l’attention de l’OPCA qui valide la prise en charge financière de la formation.

Lorsque l’on souhaite effectuer une formation sur son temps de travail, il faut au préalable s’assurer que son entreprise a donné son accord pour cela auprès du service RH

Lorsque l’on s’apprête à effectuer une formation hors temps de travail, le salarié doit

  1. activer son compte CPF
  2. prendre directement contact avec l’organisme de formation
  3. passer un test de niveau
  4. prendre connaissance du devis
  5. élaborer son dossier OPCA et chercher des solutions de financement

Il peut s’adresser pour cela à son Conseiller en Evolution Professionnelle.

En ce qui concerne une formation CPF effectuée sur les heures de travail, veuillez consulter notre infographique explicatif pour mieux comprendre les 9 étapes à suivre.

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]