Le savoir-vivre à travers les différentes cultures latino-américaines

Bertille Marion

17 Mai 2017

Les cultures latino-américaines présentent de nombreux contrastes d’un pays à l’autre, tant linguistiques qu’en matière de coutumes ou même de savoir-vivre. En effet, les standards de politesse ne seront pas les mêmes au Chili et au Venezuela par exemple. Or il est important, dans le cadre de voyages d’affaires ou si l’on travaille au sein d’une équipe multiculturelle incluant certaines cultures latino-américaines, d’avoir quelques notions de savoir-vivre en lien avec ces différents pays. Découvrez ci-dessous un panorama des règles de savoir-vivre à respecter au sein de huit cultures latino-américaines différentes !

1. Mexique 

Le savoir-vivre au Mexique se traduit par une multitude de détails qu’il est important de prendre en compte si l’on souhaite bâtir des relations de confiance avec ses interlocuteurs et éviter tout malentendu. Il est ainsi recommandé de :

  • Rendre l’accolade : le mode de salutation le plus fréquent au Mexique est l’accolade, y compris en milieu professionnel, ou encore la bise – une seule sur la joue droite, mais pas entre hommes
  • Montrer de l’intérêt pour la famille et l’origine de votre interlocuteur et éviter d’aborder des sujets sensibles tels que la structure sociale du pays ou la politique par exemple
  • Utiliser les formules de politesse telles que « por favor », « muchas gracias » ou encore « mucho gusto » lorsque l’on vous présente quelqu’un : la culture mexicaine est très à cheval sur les marques de politesse
  • Ne pas oublier de donner un pourboire dans les restaurants à l’occasion d’un déjeuner d’affaires par exemple
  • Soigner sa tenue vestimentaire, quels que soient le contexte ou la température ambiante (même à 30° le costume est de mise)

La culture mexicaine est très à cheval sur les marques de politesse

2. Argentine 

Les Argentins sont généralement des personnes chaleureuses qui s’attendent à trouver chez leurs interlocuteurs, même étrangers, une attitude similaire. Il est de coutume de débattre sans fin jusque tard dans la soirée et de faire honneur à vos hôtes en finissant votre assiette et en ne refusant surtout pas le café ou le maté, la boisson nationale du pays.

Les Argentins sont généralement des personnes chaleureuses

3. Bolivie 

La Bolivie est un pays multiculturel et multi-ethnique qui ne comptabilise pas moins de trente-sept langues officielles – on peut donc y être confronté à de très nombreuses règles de savoir-vivre différentes.

Cependant, dans un souci d’unification, le président Evo Morales a élaboré le concept du « vivre bien », que doivent partager tous les Boliviens. Cette approche implique de vivre en harmonie avec la nature et avec ses concitoyens, notions qui influent sur le savoir-vivre en Bolivie.

La Bolivie est un pays multiculturel et multi-ethnique qui ne comptabilise pas moins de trente-sept langues officielles

Il est ainsi bien perçu de :

  • montrer de l’intérêt pour l’histoire, la culture, les différentes ethnies du pays
  • avoir le sens de la communauté
  • rechercher le consensus et le dialogue avant tout
  • respecter les différences
  • écouter ce qu’a à dire votre interlocuteur sans lui couper la parole
  • savoir boire avec modération
  • se comporter de manière générale avec dignité et simplicité

4. Brésil 

Le Brésil est également un pays aux codes et usages bien spécifiques qu’il est important de respecter tant en milieu professionnel que dans la vie privée.

Il est aussi important d’aider à débarrasser à la fin des repas

Le rapport au temps est cependant très flexible, et il est parfois presque mal vu d’arriver à l’heure à une réception ou à une invitation – votre hôte ne sera vraisemblablement pas encore prêt à vous recevoir. D’après un article du Huffington Post, il est aussi important d’aider à débarrasser à la fin des repas.

Comme dans d’autres cultures latino-américaines, la chaleur des contacts humains est très importante pour les Brésiliens, de même que la fameuse accolade. Le brésil étant également le pays des files d’attente (à l’arrêt de bus, à la poste ou à la banque), il est nécessaire de s’armer de patience et très mal perçu de ne pas faire la queue.

5. Chili 

Le mode de salutation le plus courant au Chili est la bise – et l’on n’en fait qu’une seule – sauf entre hommes, car ces derniers se saluent généralement par une accolade. Une autre règle de savoir-vivre propre à la culture chilienne est de donner un pourboire aux nombreuses personnes – souvent jeunes – qui effectuent des mini services solidaires tels que mettre vos courses dans des sacs plastiques au supermarché ou laver votre pare-brise à la station essence.

Le mode de salutation le plus courant au Chili est la bise

Enfin, l’usage du tutoiement ou du vouvoiement est particulièrement complexe et dépend de l’âge, de la position sociale et du statut de votre interlocuteur.

6. Colombie 

Un Français arrivant en Colombie sera peut-être surpris par le manque de civilité constaté dans la rue et l’espace public en général : les voitures ne s’arrêtent jamais pour laisser passer les piétons et c’est en général celui qui a le véhicule plus imposant qui a la priorité.

Mais le savoir-vivre s’exprime autrement en Colombie, notamment par l’optimisme affiché – et quasiment permanent – des habitants, leur art de contourner le conflit, surtout en milieu professionnel, et le grand soin qu’ils prennent à soigner leur apparence – la Colombie est notamment un des pays les plus consommateurs de chirurgie esthétique.

Le savoir-vivre s’exprime autrement en Colombie, notamment par l’optimisme affiché

7. Venezuela 

Au Venezuela comme dans de nombreuses cultures latino-américaines, il est naturel d’être en retard et de devoir subir des délais parfois importants pour toutes les démarches du quotidien, y compris au travail.

C’est également un pays dans lequel le pourboire est obligatoire au restaurant, à ne pas négliger dans le cadre d’un déjeuner d’affaires par exemple, et il faut toujours demander la permission avant de photographier quelqu’un.

C’est également un pays dans lequel le pourboire est obligatoire au restaurant

8. Pérou 

Au Pérou également il est d’usage de se saluer d’une poignée de main lorsque l’on vient de se rencontrer ou d’une seule bise entre deux femmes.

De même, il est considéré comme très impoli de ne pas saluer lorsque vous entrez dans un magasin, et quand vous le quittez. En matière de codes vestimentaires, la culture péruvienne privilégie les vêtements sobres et élégants, ce qui implique d’éviter autant que possible les décolletés plongeants ou les tenues trop courtes pour les femmes, qui pourraient être mal interprétées.

Enfin, il n’est pas gênant d’arriver quinze à vingt minutes en retard à un rendez-vous professionnel… en revanche il vaut mieux éviter de refuser le verre que l’on vous offre, sous peine de blesser votre interlocuteur !

En matière de codes vestimentaires, la culture péruvienne privilégie les vêtements sobres et élégants

En résumé

Quel que soit le pays d’Amérique Latine dans lequel vous vous rendrez, il sera toujours bien perçu que vous montriez de la curiosité pour le pays d’accueil et pour sa culture, de même que d’essayer de parler dans la langue du pays en question.

Quelques notions de communication interculturelle pourront également vous être utiles pour construire des relations de qualité avec des collaborateurs issus de cultures latino-américaines.

Contactez-nous par Chat

Demander à être rappelé