Guide rapide pour réussir vos repas d’affaires à travers les cultures

Bertille Marion

9 Juin 2017

Le repas d’affaires est un événement clé dans la construction d’une relation professionnelle de confiance entre deux collaborateurs ou deux entreprises. Or de plus en plus d’entreprises s’internationalisent et sont amenées à réaliser des repas d’affaires avec des interlocuteurs d’autres pays et d’autres cultures. Le succès d’un partenariat peut parfois dépendre du simple respect de certains codes de savoir-vivre… Découvrez dans cet article comment réussir vos repas d’affaires à travers les cultures.

Organiser un repas d’affaires avec succès en Europe

1. France : un art consumé du repas d’affaires

Le repas d’affaires en France répond à tout un ensemble de règles et de codes comme le souligne le Journal du Net au sein d’un dossier spécifiquement dédié à ce sujet.

Tout d’abord, le lieu du repas doit être sélectionné en fonction des objectifs de l’événement et des personnes présentes, et le repas lui-même doit être annoncé par une invitation suivie de plusieurs rappels de confirmation. Il est également de bon ton d’annoncer en avance à vos interlocuteurs les thèmes qui seront abordés lors du repas d’affaires.

Il est rare en France de porter un toast lors d’un repas d’affaires

Il est recommandé si vous êtes l’hôte d’arriver un peu en avance pour accueillir vos invités et faire les présentations à partir des personnes les moins élevées dans la hiérarchie jusqu’aux personnes les plus élevées.

La personne invitante s’occupe généralement du choix du vin, et il est possible d’aborder les thèmes annoncés dès l’arrivée des entrées. Enfin, il est de bon ton de régler l’addition discrètement, sans même que vos invités ne s’en aperçoivent.

Il est recommandé si vous êtes l’hôte d’arriver un peu en avance pour accueillir vos invités et faire les présentations

Il est rare en France de porter un toast lors d’un repas d’affaires et souvent mal considéré d’évoquer par exemple les difficultés actuelles de son entreprise ou d’interrompre le repas en présentant des documents par exemple.

2. Quelques impairs à éviter en Allemagne

Il est essentiel en Allemagne de renvoyer lors d’un repas d’affaires une image à la fois sérieuse et courtoise, c’est pourquoi il est important d’être ponctuel.

La personne qui organise le repas d’affaires s’occupe de choisir le restaurant après avoir consulté les goûts de ses invités et il est recommandé de porter une tenue appropriée. Autre impair à éviter, veillez à déterminer avant même de passer commande qui se chargera de régler le repas et dans quelles proportions, afin de ne pas avoir de mauvaise surprise en quittant le restaurant.

Il est essentiel en Allemagne de renvoyer lors d’un repas d’affaires une image à la fois sérieuse et courtoise

3. Le repas d’affaires en Italie

Dernier exemple européen, le repas d’affaires en Italie répond également à un certain nombre de codes. Ce n’est pas ici le choix du restaurant le plus important mais l’atmosphère, qui doit être conviviale et chaleureuse. Il est du devoir de l’hôte de tout faire pour que son ou ses invités soient comblés par le repas en question.

Le repas d’affaires à travers les cultures asiatiques et orientales

4. Les codes à respecter en Chine

Selon un article des Echos, un repas d’affaires réussi en Chine permet véritablement de tisser des relations de qualité avec ses interlocuteurs chinois pour qui la notion de confiance est très importante dans les affaires.

Un premier conseil est de savoir réseauter en faisant usage du small talk afin d’instaurer une atmosphère détendue – une bonne attitude consiste à vous montrer curieux vis-à-vis de la culture de vos interlocuteurs.

Un repas d’affaires réussi en Chine permet véritablement de tisser des relations de qualité avec ses interlocuteurs

Il est également recommandé de :

  • goûter à tous les plats
  • commander pour l’ensemble de la table et non pour soi uniquement

Il faut surtout veiller à ne jamais déstabiliser vos interlocuteurs, et donc à :

  • être ponctuel
  • prévoir un cadeau si vous pressentez que vos collaborateurs en auront prévu un
  • ne pas ouvrir les éventuels cadeaux devant vos invités
  • ne pas manger avec les doigts

Enfin, évitez les sujets tabous tels que les remarques politiques et autres analyses idéologiques.

5. Le repas d’affaires au Japon

Contrairement à ce qui se fait dans d’autres pays, il est primordial de ne pas parler affaires lors d’un premier repas d’affaires au Japon, comme l’indique un article de L’économiste.

La fonction première du repas d’affaires au Japon est de montrer le respect que l’on a pour ses interlocuteurs et de construire une relation de confiance. Les Japonais prennent donc le temps de construire des relations de qualité avec leurs partenaires étrangers et la première erreur à éviter est d’entrer directement dans le vif du sujet.

Il est primordial de ne pas parler affaires lors d’un premier repas d’affaires au Japon

6. Moyen-Orient : une question de confiance

La notion de confiance est, tout comme dans les cultures asiatiques, très importante dans les pays du Moyen-Orient, dans lesquels le repas d’affaires permet de tisser des liens privilégiés avec ses interlocuteurs.

Il est de bon ton de se montrer curieux et intéressé vis-à-vis de la culture de vos invités, sans jamais faire de jugements de valeur. Autre élément à prendre en compte, veillez à ce que vos invitations à déjeuner ou à dîner respectent le calendrier musulman :

  • évitez la période du Ramadan
  • privilégiez les repas du dimanche au jeudi, sans alcool ni porc
  • sachez que le vendredi est un jour de repos

La notion de confiance est très importante dans les pays du Moyen-Orient

Autres spécificités du repas d’affaires de par le monde

7. Comment mener un repas d’affaires aux États-Unis ?

Aux États-Unis au contraire, ce n’est pas la convivialité qui prime mais les affaires : qu’il s’agisse d’un simple petit déjeuner ou d’un dîner dans un grand restaurant, cela n’a que peu d’importance, l’essentiel est de pouvoir aborder sans détours et le plus rapidement possible les sujets qui ont motivé l’organisation d’une telle réunion.

8. Russie : savoir trinquer au succès des affaires

Un repas d’affaires en Russie peut comporter des risques dans la mesure où il existe de nombreux tabous à éviter tels que :

  • les remarques politiques
  • les remarques idéologiques
  • la corruption

Il est aussi recommandé de bien tenir l’alcool car si les repas d’affaires en Russie sont généralement assez austères, il arrive ensuite le moment de porter des toasts – nombreux – où l’on dévoile enfin ses intentions et sentiments, ce qui constitue un vrai moment de vérité qu’il ne faut pas manquer.

9. Le repas d’affaires en Amérique Latine

Dans les cultures d’Amérique Latine, les repas d’affaires doivent être conviviaux et démontrer la loyauté et la confiance que les différentes parties souhaitent intégrer à leur relation.

La plupart des communications importantes se font d’ailleurs à table, sachant que le repas le plus copieux est pris à midi et qu’on se limite généralement à un repas plus léger le soir. Il est également indispensable de partager avec ses interlocuteurs latino-américains un grand nombre d’informations personnelles entre deux accolades. Si vous êtes invité, il est de bon ton d’apporter un cadeau.

Il est indispensable de partager avec ses interlocuteurs latino-américains un grand nombre d’informations personnelles entre deux accolades

10. Australie : quelques erreurs à éviter

Enfin, si vous vous apprêtez à vous rendre à un repas d’affaires avec des Australiens, sachez que les échanges seront souvent informels et décontractés mais centrés sur les affaires et qu’il sera de bon ton d’être ponctuel. La personne qui invite règle généralement l’addition et si vous êtes invité à boire un verre, n’oubliez pas de payer votre tournée.

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]