Où s’en vont donc les expatriés français ?

Matthew MacLachlan

31 Août 2016

Les Français quittent-ils en masse l’Hexagone ? A en croire une étude publiée par le ministère des affaires étrangères la réponse est non. Il n’en reste cependant pas moins vrai que les Français restent parmi les peuples plus mobiles d’Europe. Petit point sur les destinations préférées des expatriés français.

Les expatries français, toujours plus nombreux

Reprise par le site du journal Le Monde, cette étude est riche d’enseignement. Ainsi, nous apprenons que 1.68 millions de Français vivaient officiellement à l’étranger en 2014.

Ce chiffre représente une augmentation de 2.3% par rapport en 2013, loin de l’exode massif dépeint par certains leaders politiques.

Les pays les plus en vue pour l’expatriation

L’étude du ministère présente le classement des pays comptant le plus d’expatriés français.

1. La Suisse

Occupe la première place du classement avec 167 000 ressortissants français officiellement recensés sur le territoire.

2. Les Etats-Unis

Avec 135 000 ressortissants français.

3. Le Royaume-Uni

Avec 126 000 Français.

4. La Belgique

Avec 117 000 ressortissants français.

5. L’Allemagne

Avec 112 879 ressortissants français.

Pays limitrophes et francophones : un avantage certain

La Suisse et la Belgique ont l’avantage d’être très proche du territoire français et aussi de partager (dans certaines régions) l’utilisation du français, ce qui représente clairement un avantage pour les expatriés souhaitant s’intégrer rapidement.

La Suisse et la Belgique ont l’avantage d’être très proche du territoire français et aussi de partager (dans certaines régions) l’utilisation du français

Si les pays frontaliers sont très présents dans cette liste, la présence des Etats-Unis démontre que les expatriés français sont toujours attirés par les promesses de réussites ainsi que la bonne santé économique qu’offre ce pays.

Les destinations en forte croissance

L’enquête revient également sur les pays connaissant une forte croissance du nombre d’expatriés français. On distingue trois groupes principaux avec

  • L’Amérique du Nord
  • L’Asie-Océanie
  • l’Afrique du Nord

L’Amerique du Nord

Pour l’Amérique du Nord, outre le succès des Etats-Unis, le Canada connait également une forte croissance du nombre de ressortissant français

Pour l’Amérique du Nord, outre le succès des Etats-Unis, le Canada connait également une forte croissance du nombre de ressortissant français.

Cela s’explique par les politiques d’immigration plus favorables pour les Européens, notamment via l’utilisation de Visas dits « Vacances-Travail » qui permettent aux jeunes diplômés ou actifs de vivre et travailler sur le territoire canadien et de pouvoir chercher et occuper librement un emploi.

L’Asie-Océanie

L’Asie-Océanie doit son attrait à l’Australie qui connait une hausse de 9% du nombre d’expatriés français enregistrés sur le territoire.

Tout comme le Canada, le pays a adopté le visa Vacances-Travail qui séduit les jeunes qui y passent généralement un an avant de revenir en France.

L’Asie-Océanie doit son attrait à l’Australie qui connait une hausse de 9% du nombre d’expatriés français enregistrés sur le territoire

Préparer son départ pour surmonter les défis de l’expatriation

L’expatriation est donc une pratique de plus en plus courante chez les jeunes et les professionnels. Néanmoins, il convient de bien se préparer avant de partir.

Cette préparation inclut bien sûr les formalités administratives et pratiques mais doit également couvrir les aspects culturels du pays.

La plupart des expatriés envoyés à l’étranger disposent désormais de formations interculturelles adaptées, leur permettant de s’acclimater plus vite aux valeurs culturelles de leur pays d’accueil.

Il n’en va pas de même pour des expatriés plus jeunes qui partent souvent « à l’aventure ». Ces derniers doivent également se renseigner sur les pratiques culturelles et sociales si ils souhaitent profiter au maximum de leur expérience à l’étranger. 

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]