Comment réussir à manager une équipe multiculturelle ?

Bertille Marion

17 Oct 2017

De nombreuses entreprises multinationales sont aujourd’hui confrontées à une réalité de plus en plus répandue dans le monde des affaires : les équipes multiculturelles. Ces dernières, si elles représentent une source indéniable de richesses pour l’entreprise, impliquent également de répondre à certains défis interculturels non négligeables. Une question se pose donc : comment manager une équipe multiculturelle en valorisant les avantages et en relevant les défis posés par son fonctionnement ?

Manager une équipe multiculturelle : des défis non négligeables

Le fait de devoir manager une équipe multiculturelle peut poser de nombreux défis. Selon un article publié sur le site de Courrier International, la plus grande difficulté réside dans la compréhension des différences culturelles qui s’expriment au sein de l’équipe.

Chaque culture se manifeste par un ensemble de comportements spécifiques – même si tous les membres d’une culture donnée ne se comporteront pas de façon homogène. Des notions telles que le rapport à l’autorité ou à la hiérarchie, la façon de communiquer, la recherche d’un consensus etc. diffèrent parfois diamétralement d’une culture à l’autre.

La plus grande difficulté réside dans la compréhension des différences culturelles qui s’expriment au sein de l’équipe.

Une des principales difficultés pour le manager d’une équipe multiculturelle est donc de faire face à la nécessité d’adapter son comportement en fonction de ses interlocuteurs et de leurs cultures.

En fonction de notre culture, nous développons souvent de multiples visions d’une même réalité ou situation

Certains managers ont en effet pour principe de se comporter avec tous les membres de leur équipe de la même façon, pour des raisons d’équité. Un parti pris risqué lorsque l’on a affaire aux équipes multiculturelles. Car en effet, en fonction de notre culture, nous développons souvent de multiples visions d’une même réalité ou situation.

Ne pas porter de jugements sur les différences culturelles de nos collaborateurs

C’est pourquoi le principal défi à relever en tant que manager d’une équipe multiculturelle est de ne pas porter de jugement sur les comportements des membres de son équipe.

Quant aux Français, ils sont connus pour vivre la négociation comme une bataille à remporter

L’article de Courrier International donne en exemple la notion d’efficacité à travers les cultures :

  • Les Japonais passent beaucoup de temps à préparer les réunions afin de mieux se connaître avant de prendre une décision
  • Les Américains préfèrent entrer directement dans le vif du sujet et ne pas « perdre de temps » à des discussions superflues
  • Les Néerlandais peuvent paraître ergoteurs mais n’ont pas leur pareil pour parvenir à des décisions consensuelles
  • Quant aux Français, ils sont connus pour vivre la négociation comme une bataille à remporter et non comme l’aboutissement d’un consensus, quel que soit le temps que cela prendra

On constate donc que chaque culture exprime à travers ses comportements une manière différente d’aborder ce qui fait notre quotidien au travail.

Un manager d’équipe interculturelle se doit donc de comprendre ces différents rouages et de ne pas porter de jugements hâtifs. Cela implique évidemment de prendre un peu de recul vis-à-vis de sa propre culture…

Les avantages des équipes multiculturelles pour les entreprises

Une équipe multiculturelle comporte également de nombreux avantages pour les entreprises. Cela leur permet en effet de disposer de l’expertise de leurs employés sur les territoires au sein desquels ils sont implantés.

L’entreprise peut ainsi recueillir des informations « de terrain » et des renseignements culturels tels que :

  • les habitudes de consommation
  • les traditions
  • les pratiques de chaque population

Certaines entreprises ayant négligé de constituer ou de consulter des équipes multiculturelles avant de s’implanter sur un nouveau territoire s’en sont mordu les doigts. Comme ce fut le cas de Sephora au Japon dans les années 2000 par exemple.

Les entreprises disposant d’équipes multiculturelles sont donc plus à même de faire face aux différences culturelles rencontrées sur leurs différents marchés dans la mesure où elles y sont confrontées au quotidien en interne.

Enfin, le fait de faire se rencontrer différentes cultures au sein d’une même entreprise est invariablement une source de richesse : cela permet de recueillir des rapports d’étonnement ou des suggestions de nouvelles pratiques de la part d’employés apportant un regard neuf sur le fonctionnement de l’organisation.

Manager une équipe multiculturelle ne s’improvise pas

Nous l’aurons compris, le management d’une équipe multiculturelle ne s’improvise pas. Or il est essentiel de parvenir à une compréhension réciproque entre le manager et les différents membres de son équipe.

Il faut donc avoir le recul et le bagage nécessaires pour être en mesure de comprendre les différences culturelles et amener vos collaborateurs à se comprendre entre eux, afin de pouvoir travailler en harmonie et le plus efficacement possible.

Pour cela, vous pouvez avoir recours aux formations interculturelles, en ligne ou en présentiel, qui pourront vous renseigner sur les comportements, pratiques et traditions propres aux cultures présentes dans votre équipe.

N’hésitez donc pas à vous renseigner sur la question, il suffit parfois d’un petit coup de pouce pour apprendre à gérer des enjeux de management à l’international.

Contactez-nous par Chat

Demander à être rappelé