Management : quelles sont les forces des femmes managers ?

Hynd Habach

24 Jan 2018

Le management au féminin désigne-t-il un style de management particulier, avec des caractéristiques propres ? Il s’avère que oui : les femmes managers présentent bien souvent des traits communs dans leur manière de diriger des équipes. Sans pour autant généraliser et déclarer que toutes les femmes managent de la même façon, il n’en est pas moins vrai que certains points forts se démarquent, de même que certaines difficultés.

Femmes managers : 3 qualités essentiellement féminines !

Suite à une enquête menée auprès de nombreux managers hommes et femmes par Cadremploi, certaines qualités propres aux femmes managers ont pu être identifiées :

1. Jouer carte sur table

Les femmes managers seraient réputées pour aborder les problèmes de plein front, quitte à dire tout haut ce que certains préfèreraient garder tout bas. Cette manière de résoudre les problèmes ou les conflits répond à une volonté d’avancer ensemble en s’attaquant directement à la source des mécontentements ou des dysfonctionnements. De telles pratiques peuvent en revanche prendre certains au dépourvu – en particulier les hommes, généralement dotés d’un sens politique plus aiguisé, et qui peuvent prendre de telles initiatives pour une provocation ou même une trahison.

2. Développer l’intelligence collective de l’équipe

Les femmes seraient plus douées pour encourager le travail d’équipe, les hommes ayant tendance à adopter une attitude plus individualiste. En privilégiant ainsi le travail collaboratif, les femmes managers peuvent permettre de développer l’intelligence collective et le leadership au sein de leurs équipes, dynamique ayant généralement une influence très positive sur les performances de l’entreprise.

3. Privilégier l’écoute et le dialogue

Le style de management des femmes est également réputé pour sa qualité d’écoute et la prédominance du dialogue. L’accompagnement des équipes se fait avec davantage de proximité et les besoins et attentes des collaborateurs sont ainsi plus facilement identifiés.

Les 2 difficultés majeures rencontrées par les femmes managers en entreprise

Le management au féminin a également révélé quelques failles qui, si elles ne sont pas généralisées, sont néanmoins plus fréquemment constatées chez les femmes que chez les hommes. Ces dernières ont notamment tendance à avoir des difficultés à déléguer. La volonté de faire ses preuves, plus exacerbée chez les femmes, peut amener ces dernières à cumuler les heures et à vouloir garder le contrôle sur le travail de leurs équipes.

Une autre difficulté rencontrée par certaines femmes managers est le rapport à l’autorité, et notamment vis-à-vis des hommes. Traditionnellement, le management a toujours été un monde relativement masculin et certaines femmes éprouvent des difficultés à faire respecter leurs décisions, notamment auprès de leurs homologues masculins. Il peut en résulter un surplus d’agressivité de la part des femmes managers, qui peinent à se faire une place dans les équipes de direction.

Comment manager efficacement en tant que femme sans tomber dans les stéréotypes ?

Premier conseil pour manager efficacement en tant que femme manager, ne pas considérer les hommes comme des ennemis mais comme des alliés. Tant les femmes que les hommes peuvent apprendre des différentes manières de diriger de leurs collègues. Il est important pour cela de se concentrer sur les objectifs et intérêts communs rassemblant les managers femmes et hommes, et ne pas hésiter à questionner les divers styles de management en présence afin d’en retirer le meilleur.

Il s’avère également intéressant pour les femmes managers de ne pas considérer les autres femmes comme de potentielles concurrentes mais comme de futures alliées. Le fait de développer une solidarité entre les femmes managers permettra de transformer (et de féminiser) plus rapidement les codes du management et de faciliter l’émergence d’un environnement professionnel plus favorable à l’épanouissement du management  au féminin.

Enfin, les femmes managers ne doivent pas hésiter à se former aux divers styles de management – y compris dans des contextes culturels différents – afin de mieux se connaître et mieux maîtriser les leviers qui leur permettront de manager efficacement leurs équipes.

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]