Le savoir-vivre à travers les différentes cultures moyen-orientales

Hynd Habach

5 Fév 2018

Les cultures moyen-orientales sont constituées d’un ensemble de codes qu’il est utile de connaître dans le cadre de voyages d’affaires ou encore d’échanges avec des clients basés au Moyen-Orient. Ces différences culturelles peuvent bien souvent mener à des malentendus, ce qui peut être néfaste pour les affaires. Découvrez dans cet article un panorama du savoir-vivre à travers les différentes cultures moyen-orientales.

1. À la découverte du savoir-vivre au Liban

Le Liban est une nation multiculturelle et multiconfessionnelle où se côtoient musulmans et chrétiens, chiites, maronites et sunnites… Chaque communauté possède donc ses propres codes et traditions. Cependant, on peut constater que certaines règles de savoir-vivre peuvent s’appliquer à l’ensemble du pays dans le contexte des affaires :

Il est généralement mal perçu de refuser une invitation à dîner ou à prendre le thé ou le café

  • Le dress code se doit de respecter certaines normes, des tenues correctes sont ainsi exigées en particulier pour les femmes, qui doivent veiller à ne dévoiler ni leurs jambes ni leurs épaules
  • Un homme ne doit pas serrer la main à une femme musulmane ni lui faire la bise, mais la saluer en portant sa main droite à son cœur
  • Il est généralement mal perçu de refuser une invitation à dîner ou à prendre le thé ou le café
  • Il est recommandé d’éviter de parler des conflits politiques du Moyen-Orient

 

2. 3 règles de base à respecter en Egypte

Lorsqu’il vous arrive de rencontrer vos clients ou partenaires égyptiens, il est important de respecter trois règles fondamentales lors de vos interactions :

  • Saluez chaleureusement mais en évitant toute marque d’affection en public : les Égyptiens font partie de ces peuples adeptes des longues salutations et il sera bien perçu de montrer de la sollicitude à l’égard de votre interlocuteur et de sa culture. Si les hommes peuvent s’embrasser entre eux, il est cependant très malvenu de faire la bise à une femme.
  • N’interprétez pas de travers certaines formes de politesse : la courtoisie égyptienne peut s’exprimer par des phrases de politesse telles que « Prends-le, je t’en prie » lorsque vous complimentez quelqu’un sur une tenue ou un objet, ou « c’est pour moi » lorsque vous vous apprêtez à payer au restaurant ou dans une boutique – ne vous méprenez pas, il n’est pourtant pas question de s’en aller sans payer ou de prendre l’objet que vous trouviez plaisant à votre interlocuteur.
  • Évitez certains sujets tabous : les Égyptiens sont très fiers de leur nation et de son histoire, il est donc malvenu de critiquer le pays ou sa politique par exemple, de même qu’il est généralement mal perçu de parler de la Révolution de 2011.

Au centre du Moyen-Orient : l’exemple de la Jordanie, de l’Arabie Saoudite et du Qatar

3. Jordanie : quelques principes incontournables

En Jordanie également, prenez garde de ne pas utiliser votre main gauche pour manger et d’éviter de critiquer le roi ou l’Islam en présence de vos partenaires jordaniens. Cependant il s’agit d’un pays très hospitalier où la courtoisie tient une grande place : n’hésitez pas à saluer de manière prolongée, dans la langue du pays si possible, et de ne jamais refuser une invitation ou un présent.

4. Comment se comporter en Arabie Saoudite ?

L’Arabie Saoudite est également très représentative des cultures moyen-orientales et les cadres et dirigeants saoudiens sont généralement des personnes très cultivées qui ont beaucoup voyagé – les voyages, les origines et la famille sont donc des sujets de conversation très prisés. Il s’agit cependant d’une société conservatrice qui respecte scrupuleusement les préceptes religieux en vigueur dans le pays, il est donc fortement recommandé de ne pas remettre en question ces traditions.

Les Saoudiens se montrent généralement réservés et évitent de montrer leurs émotions, il vaut donc mieux imiter leur exemple, y compris lors d’un éventuel conflit. Un code vestimentaire conservateur est de rigueur, pour les hommes comme pour les femmes. Il est conseillé de porter une abaya (longue robe noire ample) ainsi qu’un foulard couvrant les cheveux à votre arrivée. Certaines villes telles que Djeddah ne sont pas si strictes avec le port du foulard mais il reste recommandé d’en avoir toujours un sur soi.

5. Quelle attitude adopter au Qatar ?

Pays très représentatif des cultures moyen-orientales ici encore, le Qatar exige en milieu professionnel des tenues conservatrices et d’éviter certains sujets comme la politique intérieure ou l’état d’Israël. L’alcool est prohibé dans les lieux publics et il n’est pas inutile de savoir que même les non-musulmans doivent s’abstenir de manger ou de boire à la vue de tous pendant le Ramadan.

Par ailleurs, il est important de ne jamais faire perdre la face à vos interlocuteurs qataris et de toujours respecter leur honneur et leur famille. Des gestes comme le fait de tourner le dos ou de montrer la semelle de ses chaussures peuvent être considérés comme un affront, de même qu’il est mal perçu de mettre en avant son athéisme. L’astuce la plus répandue lorsque l’on vous parle de religion est de simplement préciser que votre famille est de tradition catholique, protestante ou autre, sans entrer davantage dans les détails.

Le Moyen-Orient à ses extrémités

6. Au nord-est : l’Iran

Dans son petit guide de l’Iran en 50 mots-clés, le Petit Futé précise qu’il s’agit d’une culture moyen-orientale très attachée aux valeurs de l’Islam. Le port du voile est obligatoire pour les femmes, y compris pour les non-musulmanes. Les Iraniens sont cependant des interlocuteurs très courtois qui cultivent l’hospitalité au même titre qu’un art. Si vous souhaitez engager une conversation pour mettre à l’aise vos interlocuteurs iraniens, n’hésitez pas à leur parler de leurs grands poètes nationaux : ils en sont très fiers et cette marque d’intérêt ne manquera pas de les toucher. Dernière recommandation : ne confondez pas la langue perse avec la langue arabe, ce serait très mal perçu par vos interlocuteurs iraniens !

7. Le Yémen au sud du Moyen-Orient

Enfin, le Yémen au sud du Moyen-Orient présente de grandes similarités avec les précédents pays en termes de codes vestimentaires et de consommation d’alcool par exemple. La pratique du pourboire est très répandue, mais il est mal perçu d’encourager la mendicité, en particulier celle des enfants. En revanche un bon thé ne se refuse jamais…

C’est ainsi que se termine notre panorama des différentes cultures moyen-orientales, n’hésitez pas à approfondir ces connaissances en lisant des articles de référence sur le sujet. Cela vous permettra d’éviter tout impair culturel avec vos partenaires moyen-orientaux. Par ailleurs, si vous souhaitez vous renseigner sur d’autres cultures, n’hésitez pas à découvrir notre guide du savoir-vivre à travers les cultures asiatiques !

[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]
[if lte IE 8]