Communicaid a rejoint le groupe Learnlight !  |  En savoir plus

La checklist du salarié avant son départ en expatriation

Bertille Marion

20 Mar 2017

Si vous même ou un de vos collaborateurs êtes sur le point de partir en expatriation, seul ou en famille, vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe une multitude de choses à vérifier avant le grand départ. C’est un projet qui demande en effet beaucoup d’organisation et de rigueur, car les démarches à entreprendre sont nombreuses et parfois un peu complexes. C’est pourquoi nous vous proposons dans cet article une checklist à valider avant le départ en expatriation !

Départ en expatriation : les démarches administratives

S’il est essentiel de savoir cerner ses propres besoins ainsi que le projet professionnel que l’on cherche à construire, il est aussi nécessaire lorsque l’on part en expatriation de se pencher sur des problèmes beaucoup plus pragmatiques.

N’oubliez pas de faire suivre votre courrier par la Poste ou via un autre organisme spécialisé

Et parmi ceux-ci on retrouve notamment les démarches administratives à entreprendre, comme souligné sur le site d’April International.

N’oubliez donc pas de :

  • Vérifier la validité de votre passeport
  • Faire une demande de visa en fonction de votre pays d’accueil
  • Informer l’administration de votre départ en expatriation : la CAF, le centre des impôts et votre caisse de retraite notamment
  • Faire une demande de permis de conduire international auprès de votre préfecture
  • Faire suivre votre courrier par la Poste ou via un autre organisme spécialisé
  • Demander votre Carte Européenne d’Assurance Maladie auprès de votre caisse d’assurance maladie (uniquement si vous partez en Europe)
  • Emporter votre carnet de santé et de vaccination international, votre carte de groupe sanguin, vos ordonnances et radios
  • Conserver une photocopie de vos documents importants (livret de famille, diplômes…)
  • Souscrire une assurance internationale pour couvrir vos frais de santé, l’assistance rapatriement, la responsabilité civile etc.

Se préparer ainsi que sa famille à l’expatriation

Se préparer à un projet d’expatriation est important, mais il est également essentiel de préparer votre famille à cette nouvelle aventure.

Il a été prouvé en effet que les projets d’expatriation couronnés de succès étaient facilités lorsque l’expatrié recevait le soutien de sa famille.

Or pour permettre à sa famille d’adhérer au projet d’expatriation, il faut bien l’y préparer :

  • Faites un check-up médical pour chaque membre de votre famille et conservez les radios et ordonnances
  • Vérifiez que toute votre famille a bien effectué les vaccinations obligatoires en fonction du pays où vous vous rendez
  • Préparez une trousse médicale comprenant les médicaments utiles et ceux de confort
  • En ce qui concerne la scolarisation de vos enfants, prévenez les établissements de votre départ et renseignez-vous sur les modalités de scolarisation à l’étranger
  • En ce qui concerne vos animaux domestiques, renseignez-vous sur les vaccinations nécessaires, les démarches à entreprendre avant le départ et les conditions de transport
  • Assurez-vous d’avoir un moyen de transport fiable et disponible dès votre arrivée dans votre pays d’accueil (location d’une voiture ou repérage des transports en commun)
  • Donnez votre nouvelle adresse à vos amis et à votre famille

Les projets d’expatriation couronnés de succès étaient facilités lorsque l’expatrié recevait le soutien de sa famille

En effet, le secret d’une expatriation réussie est également de ne pas s’isoler et d’avoir des contacts réguliers avec ses proches et avec ses amis, en particulier si l’on part seul. Cela ne doit pas se faire au détriment des contacts que vous pourrez vous faire sur place mais il est important de rester connecté à son pays d’origine, malgré la distance.

Se préparer à la rencontre d’une nouvelle culture

Au-delà des simples démarches administratives et médicales, il est sans doute encore plus important de bien se préparer à la rencontre avec une (ou plusieurs) nouvelle culture.

Cela vous permettra – ainsi que votre famille – de mieux anticiper le choc culturel et de vous adapter plus rapidement au mode de vie pratiqué dans votre pays d’accueil.

Il est important de rester connecté à son pays d’origine, malgré la distance

Pour cela, il est aussi très important de maîtriser un tant soit peu la langue de votre pays d’accueil. La situation idéale est bien sûr de pouvoir parler ladite langue avant même le départ en expatriation, mais ce n’est pas toujours facile.

N’hésitez donc pas à anticiper votre départ en prenant des cours de langue, et en en faisant prendre à votre famille, pour pouvoir vous intégrer plus facilement à votre nouvel environnement et éviter de vous isoler.

Enfin, au-delà même de la langue, c’est toute une culture qu’il vous faut apprendre à découvrir. Et une culture inconnue peut être relativement difficile à déchiffrer, ce qui peut mener à des malentendus ou à des incompréhensions tant pour vous en milieu professionnel que pour votre famille au quotidien.

C’est pourquoi il est recommandé d’anticiper ce phénomène et de suivre une formation interculturelle pour maîtriser les codes culturels de votre culture d’accueil. Cela peut vous permettre de gagner un temps précieux et vous éviter bon nombre de qui pro quo

Contactez-nous par Chat

Demander à être rappelé